Vente de Tout et de Rien

Fonctionnement de la Vente de Tout et de Rien
NoneTag

La Vente de Tout et de Rien est un évènement récursif dont la fréquence propre n’est pas définie : ça se produit donc parfois, et parfois pas.

Le but de cet évènement est de rassembler des acheteurs potentiels dans un même lieu : ceux-ci ont alors l’occasion de découvrir en vrai les divers objets mis en vente.

Comment ça marche

Ça fonctionne un peu comme une vente aux enchères : vous trouverez sur les objets une étiquette munie de deux codes QR ; le plus grand des 2 est l’URL d’une page sur laquelle vous trouverez plus d’informations au sujet de l’objet, et où vous pouvez soit faire une offre, soit seulement estimer l’objet.

Périodiquement, on clôt la vente : les statistiques des estimations et des offres sont publiées, et on procède aux enchères.

Estimer un objet

Vous donnez une valeur à cet objet ; c’est-à-dire que vous dites - sans que cela ne vous engage - combien cet objet vaut selon vous. Cette action ne vous engage à rien ; c’est purement indicatif, à des fins statistiques et pour satisfaire une curiosité (ici, on aime les statistiques, les moyennes, les écarts-types et ce genre de choses).

Une seule estimation est autorisée par personne.

Faire une offre

Vous avez envie de posséder cet objet? Que ce soit pour le mettre dans votre salle de bains ou dans la cheminée, vous pouvez faire une offre : comme sur e-bay, il peut y avoir un prix de réserve (en-dessous duquel l’offre n’est pas prise en compte), et pour autant que ce prix de réserve soit atteint, c’est l’offre la plus élevée qui l’emporte. En revanche et contrairement à une enchère “normale”, les offres sont privées : un utilisateur ne peut donc pas “sur-enchérir” sur une autre offre, il peut juste supposer si quelqu’un d’autre a fait une offre plus élevée - ou pas - et placer une autre offre le cas échéant.

Une seule offre est autorisée par personne (c’est toujours l’offre la plus élevée qui compte, vous ne pouvez donc pas sous-enchérir sur une de vos propres offres).

A la clôture de la vente

Lorsque la vente est close et si le seuil d’activation est atteint, les objets pour lesquelles une offre existent sont cédés à l’offre la plus élevée, pour autant que celle-ci soit au moins égale à la valeur médiane moins l’écart-type1 des estimations (enchère aveugle) ; les objets qui ont seulement reçu des estimations sont proposés à une enchère plafonnée à la voyeur médiane plus l’écart-type1, la priorité étant accordée à ceux qui ont fait la meilleure estimation (valeur absolue de la déviation à la valeur médiane)2 (enchère pondérée).

En revanche, aucune vente3 n’est effective si le seuil d’activation n’est pas atteint ; celui-ci dépend à la fois de la quantité d’objets déterminés à la vente et du montant total de celle-ci.

Exemple d’enchère pondérée

5 personnes estiment un objet:

La valeur médiane est 7.-, et l’écart-type arrondi est de 2.00 ; le prix de départ est donc fixé à 7+2=9.-. Charles a fait l’estimation la plus proche de la valeur médiane, c’est donc lui qui vient en premier. Emilie viendra en dernier, et pour les trois autres on se fonde sur leurs estimations globales (partons du principe qu’Alice a fait mieux que Bob, lequel a fait mieux que Dan).

À ce moment, tous les participants sont passés ; comme Charles à la priorité sur le prix de départ, il peut décider soit de laisser passer sa chance, soit d’accepter l’offre à 9.- (si Emilie avait proposé 10.-, elle aurait remporté l’enchère tout de suite). Si Emilie n’avait pas fait d’offre, c’est l’offre de Dan qui aurait fait référence (Charles aurait pu accepter l’objet pour 8.-) ; si Charles décide de rester sur sa dernière proposition, c’est celle d’Emilie (respectivement, de Dan) qui est effective.

Exemple d’enchère aveugle

Jean-Claude voit un machin étrange dans un recoin ; il n’a aucune idée de ce à quoi ça pourrait bien servir, mais il aimerait bien le voir dans son salon. Jean-Claude fait une offre ferme (pas une estimation) à 12.-

Pendant ce temps, Alice et sa bande ont chacun fait des estimations du machin ; la médiane de toutes les estimations et offres est à 13.-, et l’écart-type de toutes ces valeurs vaut 2.- ; comme 13-2=11 et que 12>11, l’offre de Jean-Claude est effective sans enchère pondérée, et Jean-Claude est l’heureux acquéreur du machin pour la somme de 12.-.


  1. écart-type de l’ensemble des estimations et des offres ; arrondi à une décimale ↩︎ ↩︎

  2. La Sagesse des Foules (Wikipedia) ↩︎

  3. il peut y avoir des exceptions, notamment pour couvrir les frais de la vente ↩︎